plages et frites limousines

Il n’y a pas pléthore de restos sur le plateau, mais en période touristique on eut compter sur les ouvertures saisonnières pour changer et se sentir en vacances à la playa.

Avant, les cabanes de Broussas étaient un des rares rades du coin qui servait des frites.
Les frites ont toujours été prétexte à cabanes, et on agrémentait ça de salades (les meilleures du coin, avec les graines et trouvailles de leur jardin, pour 6-7€ on fait pas mieux) et de punch qui fait marcher sur l’eau (garanti sans noix de coco).

Maintenant l’Atelier propose des frites au menu et c’est très bien, on en profite.
Mais on va encore aux cabanes pour le panorama, les salades, les concerts en plein air, le vent glacial, la plage, leurs crèpes maison à confiture maison, le superbe château fort en bois pour occuper les gosses, les ados du camping pour occuper les gosses ados, et aussi parce que les patrons sont sympas.

Et puis, récemment, on a fréquenté une autre cabane à frites qui s’est construit une terrasse avec magnifique vue sur le lac : la Baraka, à Nergout.
Ils y font des pizzas maison, des sandwiches à jeux de mots (avec kebab, andouillette, steack haché, du solide quoi) et la dernière fois il y avait un sound system sur la plage, de quoi vous mettre une ambiance drague de vacances de jeunes.

Et pour les vieux, le Bateau-resto de l’Escale sillonnait le lac en face. Du grantourismo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s