huitième jour

Thierry, futur vendeur jeux vidéo/numérique, a admis que sa liseuse n’était pas mal.
Mais qu’en ce qui le concernait, ça ne vaudrait jamais un livre en papier, pas question de lire une BD sur ce truc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s