Deux cordes

Rentrer deux cordes, pour un citadin, c’est rarement synonyme d’efforts. Deux cordes à linge ?  à sauter ? Il faut connaître les usages des cheminées et autres poêles ou chaudières à bois pour penser aux cordes de bois.

Tous les automnes, je me remémore les équivalents métriques : 1 corde, c’est 4 stères, soit 4 mètres cubes de bois. Donc 2 cordes : 8 mètres cubes.*

Déversés de la benne, ça donne rarement la forme d’un cube de 8 mètres par 8.
Une fois rangé dans la bûcherie, pas tout à fait non plus.
Mais quand on a rentré son bois, on écoute les grues passer avec un peu moins d’appréhension pour l’hiver qu’elles annoncent.

* du moins en Limousin, car j’apprends que l’équivalence varie selon les régions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s