construire, démolir, enfouir, déterrer

Ces encadrements de fenêtre étaient un vestige à peine déblayé cet été, avant que Bobonne, chef de chantier, ne décide leur démolition : plus sûr et plus facile pour construire ultérieurement un atelier ici. Et raser par la même occasion les bécosses (comme dit Marielle, ça m’aurait étonné aussi que les québecois n’aient pas un mot élégant pour désigner les toilettes de jardin), qu’on distingue à gauche du muret central.

ébouler des pierres, c’est une mission pour Gérard, qui manie la pelle comme personne.

Un bras articulé prolonge sa main, et pousse un faîte de noisetier comme on se remettrait une mèche derrière l’oreille.

Les bécosses ont donc sauté, par un des derniers jours d’hiver pluvieux de cette mi-avril. Parmi les amoncellements de pierres, de terre, de ronces, de souches de noisetières, il y avait aussi des vestiges : fragments élégants de fibrociment, vielles boites de conserve…

Il était bien avisé de ranger un peu avant que Gérard ne revienne aplanir et pousser tout ça le lendemain. Sous la pluie, on a joué aux T.I.G.. Avec un flegme anglais, j’ai pris en pincettes de noisetier des centaines de morceaux de plastique blanc souple pour les fourrer dans un sac poubelle. Geste que n’avait pas fait les femmes ayant fréquenté ces gogues de jardin, et, oubliant sans doute qu’elles n’offraient qu’un trou dans la terre, ou ne pensant pas aux générations suivantes, y avaient balancé leurs serviettes usagées.
Quand on se met à retaper des vieilles pierres, on comprend l’engouement des néo-rurales pour les moon-cup.


Le lendemain, pendant que Gérard éboulait les fenêtres, Marion nous présenta les bases de la phyto-épuration. Dès qu’on se soucie de regarder le bout du tuyau, parler du trajet de ses merdes et des façons de les offrir en pâture à des végétaux et des micro-organismes, c’est passionnant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s