bûches au mètre

chien_isabelle

Pas beaucoup de livraisons de bois cette année : les voisins ont amené les premières cordes issues des sessions bûcheronnage . Devant la boîte aux lettres d’Isabelle (et son chien de plâtre grêlé), c’était entassé en 1 mètre ; le tas fut déplacé vers la bûcherie après une coupe centrale. Il y a du chêne, du hêtre, et je ne sais quoi. Certains morceaux, plus légers, demandent moins d’efforts à la manutention, mais justifiaient-ils qu’on les manipule, s’ils brûlent trop vite ? On espère qu’il y en aura assez pour l’hiver.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s