Entre la mairie et le four à pain municipal

vache_rilhac-treignac1

Rilhac-Treignac est un village de 119 habitants qui s’est fait une petite réputation en Corrèze et alentours depuis que le foyer rural et ses 90 bénévoles y organisent la Fête des fours : 2 jours de cuisson et de festivités, le deuxième week-end de septembre, autour des six fours à pain du village. Le lendemain du bal des omelettes (« comme son nom l’indique : on fait un bal et on mange des omelettes. Ben oui. »), trois bénévoles rangeaient les tentes et m’expliquaient l’histoire du foyer rural et son réveil grâce aux fours à pain. Surtout Philippe, éleveur, conseiller municipal et président du foyer, formé à la boulangerie par un professionnel et désormais passionné. Avant de repartir (avec une délicieuse tourte cuite l’avant-veille dans le four municipal), un petit coup d’oeil langoureux des limousines qui surveillent les Monédières (hors champ donc) depuis le champ derrière la mairie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s