Poissons de Zélande

peau_hareng_zoutelande

zeebar

schelvis

steenwitig

anguille_fumee

La Zélande, l’autre pays du poisson… On gobe des harengs marinés aux oignons, préparés à même le stand sur le marché. La moitié de l’étal est destinée à être frite et consommée sur place. Les poissons fumés, on peut aussi les emporter, mais l’anguille se déguste d’une traite, comme le hareng dont la peau miroite ensuite au crépuscule.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s