Chaîne alimentaire et fatalité

Ilfaitbeau_aufauteuil_NB

Il fait beau était un super chat, et un super chasseur aussi. Ironie du sort, il a trépassé ce dimanche à cause d’une souris.

C’est triste, mais il vaut mieux savoir que les mort-aux-rats et autres poisons ne sont pas sans danger pour les prédateurs. On avait choisi la lutte naturelle contre la surpopulation de rongeurs à La Seauve, il va falloir se concerter davantage avec la totalité du hameau à ce sujet.

Histoire de rendre un petit hommage à ce chouette matou ainsi qu’à son prédécesseur, j’ai mis en ligne une histoire sur le site Grandpapier (une histoire de C’est toujours ça, avec un épilogue de ce jour). C’est là : http://grandpapier.org/lenon-61/c-est-toujours-ca#page14

Et histoire de ne pas finir sur une note triste, rappelons qu’Il fait beau devait son nom à une excellente comédie d’Emmanuel Mouret, Laissons Lucie faire (remontage de moral garanti).

 

Publicités

Une réflexion sur “Chaîne alimentaire et fatalité

  1. Vigneau Robert mars 2, 2015 / 10:09

    Bravo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s