Avant la neige

pommier_champ

Le 11 janvier, il n’avait pas encore neigé. Le pommier planté début mai n’est toujours pas taillé. Début mai, c’était tard pour planter un pommier. Et en général, on ne taille plus en mars car la sève remonte. Heureusement, sur le plateau on a toujours 2 mois de retard sur le printemps.

Publicités

Trois cucurbitacées

3cucurbitacees

Un potimarron, une courgette XXL et une courge mystère, apportées par Monique au petit marché d’art de la Seauve et cuisinées en soupe ensemble et séparément (un autre potimarron a accompagné la courge mystère -car Monique laisse faire l’imprévu dans son jardin- et qui s’est révélée une courge spaghetti).

Epluchées, tranchées, bouillies, mixées avec quelques carottes et pommes de terre (plus sel, poivre, aromates) elles donnèrent un velouté délicieux. Des courges et des courbes rebondies, pour clore 2014, année rebondie et rebondissante. D’ailleurs 2015 s’annonce rebondie aussi, on n’a pas fini de manger des soupes.

10 ans de séchage

champ-gele_laseauve

Premières gelées dans le champ d’à côté. Le soleil du matin commence à recolorer le champ, et bientôt re-sèchera l’antique tas de bois qu’on a bien entamé à la scie à bûches.

Acquis avec le champ, les quelques cordes n’avaient pas bougé depuis plus de dix ans : il reste du chêne lourd au milieu de tas d’humus, on le recoupe en 40. Le poêle fume deux fois plus, mais ça chauffe.