à la découverte du son (pour Syntone)

L’été dernier, dans les Côtes d’Armor, petit tour dans un endroit génial : le Centre de découverte du son à Cavan (22140). À la fois parc de loisirs, ode à la bidouille et à la récup’, installation artistique, centre pédagogique, jardin paysager encourageant l’écologie sonore et le Do it Yourself…

Balade_Cavanextrait

 

Cette visite, certes familiale, mais qui ne devait rien au hasard, a donné lieu à une chronique dessinée parue dans le numéro 11 de la revue de l’écoute (les carnets de Syntone), et qui est aussi lisible en ligne ici : http://syntone.fr/balade-au-coeur-de-la-redecouverte-du-son/

Lisez-la donc, lisez Syntone et abonnez-vous si vous aimez ce site et sa belle revue désormais en bichro, mais SURTOUT allez faire un tour au Centre de découverte du son ! C’est un délice que de tels lieux existent, profitons-en allègrement, avec ou sans enfants, avant, pendant ou après la saison des mûres.

Balade_Cavan07sentier

Publicités

« Quelques nuages » à l’auberge

J’ai ressorti quelques uns de mes nuages capturés ces dernières années, pour plusieurs raisons :

  • Une exposition à l’Auberge de la Cascade, à Saint-Martin-Château (Creuse, Limousin, on y est bien), du 24 avril au 30 juin 2018

ExpoLenon_Auberge_01

Une salle de nuages, une salle de paysages, mulots et autres fruits pourris, beaucoup d’aquarelles et un peu de croquis du coin à l’encre. Et même des poissons du marché et moins de choses à lire qu’à Felletin (j’ai repris le même titre, mais c’est pas la même expo). j’ai fait 2 affiches différentes. Les connaisseurs repéreront une départementale creusoise et une départementale haut-viennoise.

affiche_Auberge_02web

Venez-y donc ! C’est un lieu chaleureux dans un coin qui n’en manque pas, mais c’est en en profitant que ça se choye, ce genre d’endroits.

 

  • Une affiche pour le 1er mai du Constance Social Club, éminent centre social en devenir (on l’espère très fort, ce devenir, malgré la fin des deux postes salariés de cette association courageuse), qui ne baisse pas les bras pour qu’on fasse ce qu’il nous plaît, le premier mai et autant que possible les autres jours aussi.

 

AFFICHE_CSC1mai_2018_web

  • quelques dessins pour les folles journées d’anniversaire d’Isabelle Rousseau, qui sait si bien rendre la lumière et les jeux de nuages, et imaginer des temps aussi déments que chaleureux. On s’est bien amusés pendant 3 jours, et on a même sérigraphié à qui mieux mieux des nuages mais pas que, avec le concours de l’association Les Michelines.

dav

Auguri comme on dit !