La Seauve un soir

Un de ces soirs de novembre où on laisse filer dans l’humidité le doré du couchant.

Publicités