chou coupé

Il a fini émincé, et macère.

Publicités

salades

Grands dessins, petite expo (en taille de salle), mais qui n’en vaut pas moins le détour.

Les dessins au doigt de Noyau, c’est à Rennes, orangerie du Thabor, jusqu’au 29 mai 2011. Il y a d’autres expositions à voir, c’est dans le cadre du très bon festival Periscopages (www.periscopages.org)

Quand on ne sait pas jardiner, on constate

La poussée de printemps provoque toujours cet effet très attendu, type « forêt vierge instantanée » (lyophylisée, en l’occurrence, après plus de trois semaines de sécheresse). Sur le plateau de Millevaches, c’est signe de temps plus cléments, voire de la fin de l’hiver (mais l’an dernier, il a neigé en mai sur une végétation foisonnante).

ça se repique comme de rien, en espérant qu’elles donnent des fruits à leur tour.
On les a gratifiées d’un peu de compost, car en banlieue parisienne, la terre est pourrie.
Il paraît que les tomates concentrent les saloperies qu’il y a dans leur terreau.
Avec tous les fruits traités du Franprix qu’on a empilés au compost, on ne la ramènera pas trop avec nos tomates locales.