météo des vacances

Quelques éclaircies dans la Sarthe la semaine dernière, sur un champ de blé en passe d’être moissonné.

Quelques éclaircies également hier soir sur la RN20, au dessus des hectares de la Beauce
(il paraît que les céréaliers là-bas sont fortement incités à fournir du fourrage aux éleveurs d’ailleurs qui en manquent suite à la sécheresse)
(il y a trois siècles, il y avait aussi de l’élevage en Beauce, nous a rappelé un agriculteur mayennais, qui espère du fourrage).

La sécheresse, ici, on dirait que c’est fini.  Tout se respongifie.

On ne peut pas en dire autant de la Somalie.
France Cul évoque ce soir, parmi les raisons de la famine qui menace la corne de l’Afrique : la hausse du prix des matières premières. L’analyse de Richard Prost et Yves Billy dans Vers un crash alimentaire? ne m’a jamais parue aussi dangereusement juste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s