Taupe blanche et roman-photo

taupe_blancheAprès le crapaud décapité, la taupe sur le buffet. C’est André qui l’a débusquée, et, parce qu’une taupe blanche, ça n’est pas commun, il l’a immortalisée d’une piqure de phormol.

L’histoire de la taupe, celle de Céline et André et bien d’autres sont à lire en roman-photo et en couleurs ici :

http://www.flblb.com/La-vie-de-chateau.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s